Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

La ligne de discrétion...24

 

 

 

 

Noctambule

 

 

A traîner sur la terrasse dans la nuit quand parfois je me réveille, je m'aventure un peu plus loin dans la pénombre à l'orée de la forêt. Il y fait doux, silence. Au dessus quelques étoiles, et c'est ici bas un refuge, un espace discret pour se mouvoir dans l'ombre et toucher les premiers arbres.

-Je vous ai réveillé ?

Le tronc ne réagit pas. Sans doute dort il, car il ne répond pas aux chatouilles. J'aime vouvoyer les arbres. Je continue en pensant aux sangliers qui se baladent tranquilles mais tant pis. C'est bon d'aller voir ailleurs quand il est proche et tellement différent de ce qu'il révèle le jour. Tout est en suspens, au dehors comme au dedans. Les pensées tournent au ralenti et tout problème est congédié. Seul compte le souffle frais de la nuit sur le corps. Il matérialise la notion de liberté. Qu'en faire, sinon que de la suivre sans savoir, sans se projeter, sans réfléchir, poursuivre avec elle en pas maladroits dans le noir, au hasard, juste pour voir jusqu’où nous irons tous les deux pour en décider puisque c'est là, à peine plus loin. C'est là que je m'arrête et à cet endroit où c'est bien. Je ne sais vraiment rien. Je ne sais pas pourquoi c'est bien, ici mieux qu'ailleurs et je reste planté au milieu des arbres dans la nuit à regarder le ciel entre les branches pour ne rien attendre. Justifier mon existence, simplement parce que je suis là, au milieu d'un voyage depuis le lit jusque dans la sensation d'une douce transgression. Elle m'enjoint de partir sans but, sans chemin et à poils, à la découverte d'un rien au bord de nul part, et puisqu'il y fait presque noir pour sentir bien plus que de voir, c'est me risquer à ne rien nommer et retrouver l'origine, au temps où personne ne savait rien et quand tout restait à découvrir.

Copyright © 2017, La ligne de discrétion, Philippe Maréchal.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Angelilie 20/03/2017 18:09

Bonjour, j'apprécie beaucoup votre blog. n'hésitez pas à venir visiter le mien. au plaisir

Philippe Maréchal 21/03/2017 08:30

merci beaucoup, je n'y manquerai pas