Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

La ligne de discrétion...27

 

 

 

Attente

 

Il fait une chaleur moite, oppressante; les bruits de la nuit sont atténues. Rien sous la jupe des étoiles. Des lueurs à fermetures d'éclairs. L'orage arrive lentement en dérivant vers nos vallées tandis que les sommets ont mis leur Kaway pour la nuit. Une dernière sèche à se rouler et à fumer au dehors. Pieds nus je me prends...merde, toi aussi mon pied je t'aime. Un petit souffle d'air pour arranger tout çà. Là, le cul sur la pierre dans le noir avec les ombres des arbres alentours. Un sanglier qui rode à quelques mètres. Ce doit être un fumeur. Peut être que c'est un vacancier, un sanglier de Paris ou un jambon de Bruxelles. Je vais me lever de la pierre et aller m'allonger sur le lit près de la porte ouverte pour la nuit et je m'endormirais, sans savoir, ni quoi, ni quand, hein? C'est quand tu viens, dis ?

Copyright © 2017, La ligne de discrétion, Philippe Maréchal.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article