Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Le temps des cerises

Le temps des cerises

« Je ne mangerai plus de cerises en hiver »...et moi je ne veux plus subir de ministre droit dans ses bottes...Bon c’est bien Monsieur Juppé c’est déjà un bon début. Mais peut mieux faire. Il était ce matin l’invité de France Inter. Cela nous ramène à...

En savoir plus

Réchauffement

Réchauffement

Comme dit mon copain Cicis...allez voir en un clic ou deux, 'The Big Ask", un petit bijou belge tourné sur la plage d'Ostende : http://www.youtube.com/watch?v=c5RVix7vsnU

En savoir plus

Repression, Inégalité, Injustice...

Repression, Inégalité, Injustice...

Y’a des jours comme çà, tu veux ouvrir ta page, rien ne marche, tu te sens ridicule, lié à toute une technique qui te dépasse et qui de toutes façons penseras- tu n’est pas faite pour toi, blog de mes deux, rien ne fonctionne et puis à quoi bon, ‘t’es...

En savoir plus

La chronique littéraire D'André Blanchemanche

La chronique littéraire D'André Blanchemanche

"La première main" de Rosetta LOY (Mercure de France). Ce livre se situe à la périphérie de l'œuvre de Rosetta Loy. Une commande de l'éditeur français pour une collection que dirige Colette Fellous, "Traits et portraits". Reste que l'exceptionnel talent...

En savoir plus

Comme dans la chanson de Bécaud, elle s'appelait Marie louise...

Comme dans la chanson de Bécaud, elle s'appelait Marie louise...

J’ai toujours été sensible aux questions spirituelles, c’est comme çà, un truc d’enfance, Breizh Bro ho tadou, Douar Nevez, l’abbaye de Landévenec, plus tard l’Arche de Lanza Del Vasto. J’ai reçu aussi Témoignage Chrétien, hebdo fondé pendant les années...

En savoir plus

Bucolique comme un pic nic sur les bords de la voie Georges Pompidou

Bucolique comme un pic nic sur les bords de la voie Georges Pompidou

C’est juste de l’humeur. Ecrire c’est aussi échapper aux contraintes ordinaires du monde des « petites gens », tu sais ces personnages qu’on affuble aisément des frasques presque enfantines à la Bourvil, du genre : « ah ben dites donc » sans prononcer...

En savoir plus

Et maintenant à L'ENA...na

Et maintenant à L'ENA...na

Photo de promotion Ena, Ena, tout tout tout touttouoooooooooo.... c’est pas du Glen Gould et je ne sais pas ce qui m’a pris de vouloir écrire sur un sujet pareil, moi qui suis Bach moins trois...juste que le président encore lui, a voulu réformer l’honorable...

En savoir plus

Dans une coop Bio, on ne fait pas qu'acheter, on s'informe aussi...

Dans une coop Bio, on ne fait pas qu'acheter, on s'informe aussi...

La Fourmi et la Cigale, ma coop bio de Saint Hippolyte du Fort ( 30), vous propose une soirée film Le vendredi 3 avril À 20 heures Où ?? eh bien, dans les locaux de la Fourmi… HOMO TOXICUS , de Carole Poliquin (Productions ISCA, Montréal, Québec) Une...

En savoir plus

Froid et giboulées dans mon poste

Froid et giboulées dans mon poste

Je vous l’avais dit, çà va pas durer. Aujourd’hui, vent froid et giboulées et ce matin dans mon poste inter, y’avait M’sieur Darcos pour parler au professeur d’IUFM.... : « ... c’est de l’économie faite en supprimant l’année de stage...Mais une fois qu’ils...

En savoir plus

merde aux OGM

merde aux OGM

Bonjour, 80 000 personnes ont déjà signé notre pétition contre le retour des cultures OGM en Europe. Merci à toutes celles et ceux qui ont fait ce geste ! Mais tout n'est pas terminé pour autant, les états membres de l’Union Européenne doivent en effet...

En savoir plus

La chronique littéraire D'andré Blanchemanche

La chronique littéraire D'andré Blanchemanche

"La route" de Cormac McCARTHY (L'Olivier). Le roman de la fin du monde. Dont l'Auteur prend bien soin de ne pas préciser le pourquoi. L'Apocalypse, au sens biblique. Quelques survivants. Tels des ombres diaphanes, sensés appartenir à deux entités distinctes:...

En savoir plus

C'est bon pour la santé tous ces produits traités ( Pierre Péret)

C'est bon pour la santé tous ces produits traités ( Pierre Péret)

C’est le printemps...je sais je l’ai déjà dit hier...autre ton, autre préoccupation...c’est le printemps et la nature qui espère encore, qui ose encore malgré nous les humains, engeance ingrate qu’elle fit éclore de son sein... ah titiller les tétons...

En savoir plus