Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

La chronique D'André Blanchemanche

La chronique D'André Blanchemanche

"Les onze" de Pierre MICHON (Verdier). Le Lecteur n'ira pas par quatre chemins. Non. Droit au but. Ce roman est une merveille. Une merveille d'écriture, ce qui ne surprendra pas celles et ceux qui ont pris l'habitude de fréquenter Michon. Une merveille...

En savoir plus

L'ombre vue de profil

L'ombre vue de profil

Un jour vient où l’on se souvient qu’après un dernier soupir nous ne serons plus qu’un souvenir, une ombre vue de profil. C'est lundi et c'est n'importe quoi. Et n'importe quoi, c'est n'importe quand. C'est un lundi au soleil, le jour de doigts dans la...

En savoir plus

La chronique D'André Blanchemanche

El ultimo lector" de David TOSCANA (Zulma). Le Lecteur attire tout particulièrement l'attention de Claude Bartoli, un ami peintre qui réside et travaille au Mexique: peux-tu me mettre en relation avec David Toscana? Oui: le Lecteur s'est régalé, empiffré...

En savoir plus

L'homme qui nageait comme une carotte

L'homme qui nageait comme une carotte

Le lendemain d’hier même attitude, deuxième planche entre les oignons et les poireaux, allongé entre les rangs à désherber, j’entends le teuf, teuf, teuf, du moulin à flotte du jardin d’à côté qui tourne comme un con depuis plus de 36 heures, le jour...

En savoir plus

L'homme qui sifflait comme une carotte

L'homme qui sifflait comme une carotte

Avant propos de l'auteur qui introduit le lecteur qui n'y prendra pas ombrage vu que c'est pour lui conseiller de s'affubler de lunettes 3D et de siffler ce qui sera sifflé et de lire à haute voix avé l'accent en oubliant éventuellement le sien qui est...

En savoir plus

La fin de l'homme haricot

La fin de l'homme haricot

Ce soir il est naze, pas frais, le jardin dans les pattes, la tête vide devant une vie qui se refuse. Dormir. Est venu le temps où dormir est un refuge, un monde entre deux, une petite mort avant la grande. C’est peut être çà un retraité qui dort, c’est...

En savoir plus

Transhumance 4

Transhumance 4

J’y suis retourné. Il était là, avec ses yeux bleus et sa barbe de patriarche. Devant sa petite maison. Une jasse qu’on dirait dans l’Aveyron, un mazet ici. Enfin une petite maison en pierre fraichement rebâtie, avec un toit de lauzes, toute petite. Trois...

En savoir plus

Sa majesté Le président Soleil

Sa majesté Le président Soleil

Sire votre grâce est trop bonne et que même sans vos poignées d'amour effacées avec tendresse sur des photos usagées que vous me semblez beau, sans mentir, craché par terre que votre ramure...abalablabla, le renard qui vit au dépens et assure sans conteste...

En savoir plus

Transhumance 3

Transhumance 3

En partenariat avec " C samedi, C l'heure du journal d'un con". Une semaine est passée déjà depuis la transhumance. Une semaine après que je sautai ma prose dédiée à la rubrique de « c’est samedi, c’est l’heure du journal d’un con ». Justement, on est...

En savoir plus

Trou dans le caleçon, Prout de dragon

Trou dans le caleçon, Prout de dragon

C'est dingue, je vais devoir me restructurer moi même. Me virer pour une bonne partie, manifester en mon faible intérieur et venir clandestinement, la nuit, à ce qui me reste comme ersazt de travail, une page blog. Donc la parution se fera au creux des...

En savoir plus

Pesticides, Insecticides, merdicides et Parkingson

Pesticides, Insecticides, merdicides et Parkingson

A la question qu'est ce qu'on va devenir? et bien je n'en sais rien, et c'est là que réside une partie de l'espoir vu ce que je pense de ce que je crois savoir qui m’inquiète un poil. Ce qui se conçoit peu s’énonce de façon courte. Mais tout de même j’en...

En savoir plus

Question Bac

Question Bac

A la question qu'est ce qu'on va devenir? et bien je n'en sais rien, et c'est là que réside une partie de l'espoir vu ce que je pense de ce que je crois savoir qui m’inquiète un poil. Ce qui se conçoit peu s’énonce de façon courte.

En savoir plus