Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Creamine, de Patrice Keller de Shleithem

Extrait du spectacle pour enfants (notre devenir) / Hector l'avis du vers à soie... visible du 9 au 13 juin à la Cacharde (o7)

Ecriture en noire : La Magnanarelle
Ecriture en bleue: Hector

Il y a très longtemps, Hector vivait dans les arbres,
Heureux d'être là avec toutes les autres chenilles
qui dégustaient ensemble de belles feuilles de mûriers.
Elles s'enroulaient d'un fil très doux en forme de cococon tout rond!
Chacune faisait le sien à la longueur de son tempéremnt.
Une fois fini, elles étaients libres de s'endormir
pour attendre... attendre le jour de l'envol,
celui où elles allaient vers le soleil en découvrant l'air et le ciel!
Mais l'homme s'intéresse à elles
ou plutôt à ce qu'elles produisent: la Soie.
Depuis ce jour, il les met dans de grandes pièces,
enfermées à l'abri des prédateurs, les oiseaux etles guêpes et les force à travailler pour lui.
En échange, il "éduque" comme il dit, et cueille sa
nourriture tous les jours pendant le temps nécéssaire.

L'homme en veut toujours plus
un fil toujours plus long, plus résistant,... plus... et encore plus... et plus!
Il décide alors que certains peuvent le faire et d'autres pas;                                                       
il invente la sélection l'homme!                                                                                                      

Ainsitous ceux qui ne faisaient pas de bons fiols furent éliminés;                                                                        

les plus travailleurs sont restés...

L'homme continue d'en vouloir toujour plus.
Pas assez de cocons, il invente alors les fils fabriqués avec du pétrole puis des déchets comme les bouteilles plastiques!

Mais le fils de chimie n'est pas aussi doux que notre soie,
l'homme qui sait tout, ne sais pas faire notre fil magique!
l'homme qui sait tout ne sait pas que si nous avons du mal aujourd'huià faire nos cocons, c'est que beaucoup d'entre nous souffrent des pesticides,
PESTICIDES! ouvre le grand livre Magnanarelle!

Pesticides: débroussaillant, fongicide, herbicide, insecticide; détruit les organismes vivants.
L'homme pesticide tout!
mes feuilles de mûrier!
il pesticide aussi ses salades
ses pommes
ses tomates
et ses fraises
ses maisons
son chien
ses enfants

Stop les hommes!!! ............
_________________________________________________
Gestuellement vôtre,
P.Keller de Schleitheim
www.creamime.com
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article