Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Katmandu, Benares, Bali, jusqu'à la Chine et ses tambours de bronze...

Ils sont arrivés comme çà, simplement avec un petit sourire en coin, presque gênés après tout, d’être rentrés un mois avant, reclus depuis leur retour pour digérer le temps du voyage et passer par le sas de l’atterrissage toujours un peu douloureux. Il s’agit de Dom et Miriam, de « Non Grata » dont on peut suivre, en lien sur ce blog, le périple de 9 mois qu’ils ont accompli en Asie. Ils étaient hier dans mon jardin, les pieds encore chargés de la poussière du monde, celle là même que décrit si bien Jacques Lacarrière, comme une sorte de limon aérien qui enrichit la conscience du monde depuis l’origine des temps. Ils nous ont conté tant d’histoires, importantes ou anecdotiques et nous étions assis dans l’herbe, semblables  dans la complicité qu’à ces autres moments où nous nous étions rencontrés et avions partagé de notre temps au Népal où en Inde, heureux des mêmes silences et des mêmes réponses aux questions que nous partagions du seul regard, celui du voyageur, du pèlerin en quête d’une seule réponse à son unique question. Puis ils nous ont demandé, et vous la vie...et puis de la grande à la petite histoire jusqu’aux sordides soubresauts des querelles de village, ce qui revient  à décrire l’exact contraire de ce qui venait d’être conté, le raidissement du repli sur soi, de l’atrophie de l’esprit, de l’ego surdimensionné des petites gens d’importance coincés dans leurs slips trop petits, de la quête d’un pouvoir à l’envie d’autosatisfaction d’imposer une idée du bonheur pour tous et chacun malgré soit, de l’esprit tordu qui consiste à manipuler et avilir les valeurs communes à seule fin partisane....et l’envie pour nous de repartir  et de laisser ces imbéciles s’aigrir à l’ombre de leur orgueil...le monde est vaste et changeant, mais bientôt je repars en mer et gouter au sel sur la peau.  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article