Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Tant que les pôvres auront un slip à se mettre sur le cul...

Traquons le ridicule. Ce matin, dans ma radio Inter, après un reportage autour d'un écrivain perdu dans la Villa médicis, comme son lecteur dans un des ses romans, on a eu droit à la petite chronique combien touche, palpe, enfourne, encaisse, empoche, se met dans les fouilles, Laurence Ferrari, oui, allez, qu'on aie une idée, et ben comme celui qui était à sa place avant,, en gros 75 000 euros mensuels, sans compter la prime et puis les stocks et puis voilà, un max de tunes dégoulinantes à souhait, juste avant une émission sur le hard discount. Si, dès ce soir, les télés n'ont pas éte virées séance tenante par les fenêtres, les vides ordures, par la poste non encore privatisée, ou tout moyen utile et simple à cet effet, genre canon de 340, catapulte romaine, buldozer pour rendre extrêment compatible la télé et son programme, plat quoi, je dis: pas d'couilles les pôvres.


....on n'en fera pas des "Sans Culottes".

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article