Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Le samedi en bas à gauche, c'est jour de marché

Samedi, jour de marché. Samedi jour de marché, je prends ma bagnole et j’y vais, sous le soleil et de bonne humeur et de ma petite pollution aussi, au diesel, ancienne version, puisque j’ai une voiture si vieille que j’ai pu l’acheter. Je dévale la petite route de campagne, du fond de la vallée, pour aller jusqu’au Vigan. Un pouce, deux pouces, deux stoppeurs...Ils montent. Ils ont cassé leur voiture et depuis six mois ils se déplacent, maman, fiston, avec le pouce. La « navette » entre les deux bourgades est trop rare, trop tôt le matin, trop tard le soir, trop chère aussi. Font chier les pauvres, n’ont que çà à foutre, se lever tôt, rentrer tard et dépenser entre les deux, fallait  quelqu' un pour y penser.C’est fait, quelqu’un payé pour, y a pensé, c’est pas du « Groland » c’est du vrai. En plus d’être pauvres, çà n’a pas l'air d’aller, question santé, physique, et puis le mental n’est pas fort non plus. Ce sont des cumulards. Merci, y’a pas d’quoi...ils s’arrêtent. Je me gare, je fais mes courses. Une femme s’avance vers moi. Elle me demande un euro pour finir ses courses. Je ne lui donne que cinquante centimes vu que je n’ai plus que çà. Elle m’embrasse. Je me sens comme un con qu’aurait oublié d’être bête. Retour. Un pouce, un djeune. Il monte. Il est très poli. Il est très, très poli. On parle. Il me dit  qu’il va voir sa copine et qu’il veut faire bac pro parce que l’armée accepte n’importe quel bac pro.

-Bon, mais t’as pas peur de faire militaire ?

-Non, mon grand père était militaire.

- Et ton père ?

- Il était maçon.

- ah bon ?

-Maintenant il a le dos cassé et, il est invalide.

- ben oui forcément militaire c’est moins dur que maçon

- Ben oui...sinon je voudrais être douanier pour arrêter les trafiquants de drogue...

- ?

-Oui, je suis d’origine marocaine et quand je vais au Maroc avec mon père, je les vois, y ont 19 ans avec leurs grosses voitures immatriculées 9, 4 ou 9, 3 , des voitures que tu  peux pas te payer avec toute une vie de travail, ils sont cons, c’est tout gagné pour les douaniers qui ont le sourire jusqu’aux oreilles. Ils les repèrent tout de suite...

- ah bon... tu vas finir par faire flic ?

- ah non, c’est ma sœur qui est rentrée à l’école de la Police, et la police c’est pas bon, c’est juste pour emmerder les gens...

-ah,  t’as remarqué ?

- oui, l'armée c'est mieux... c’est là que je descends msieur, merci beaucoup msieur, bonne journée msieur...

Salut  mon gars...

Samedi, jour de marché, jour à rencontrer plus pauvres et rêveurs, je rentre en bagnole avec mon fromage de chèvre, des tracts que j’ai oubliés, soit d’afficher soit de donner, et puis des trucs et des machins et puis J’ai soif et puis je rêve.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article