Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Paul emploie

Des fois je me dis, fais gaffe mec, fais attention à ce que tu écris, à ce que tu dis. Vérifie. Mets les formes. Essaie de rendre tout çà, comment dire ? Lisible, agréable...Non pas avec des prétentions littéraires, ou même juste des prétentions,  ce serait bien le seul endroit où j'en ai encore, des prétentions,  non juste réfléchit , construit, pas trop vite, pas en deux minutes,enfin, avec un effort quoi, et puis ce soir dans ma radio,qui se trouvait avec moi dans l'intimité de ma voiture, tous les deux  dans la nuit sur une biroute de montagne , presque en tête à tête, une de ces moments ou l'on se croit à proximité du studio, près du micro, à un mètre de la petite lumière rouge qui signifie qu'on est à l'antenne, voilà que j'entends la voix de ...Balkany, cet honnête homme de Levallois, invité dans mon poste de service public, Trahison, Kolère, comment ont ils pu?....rarement entendu aussi cynique et bête en même temps...Quoique l'homme ne doit pas être si bête pour s'en sortir de la sorte...afligeant, pénible, insuportable, comme  tous les jours finalement, un petit peu de merde, à se mettre dans les oreilles ou sous sous la langue, petite ou à grosse cuillère, tiens, goutte,  comme à cette  idée de confier la recherche du nom du nouvel organisme regroupant les ASSEDICs et l'ANPE,  cout de de la recherche...: Le Canard Enchaîné affirme qu’«au final, le montant de la facture (consultants, graphistes, etc…) avoisine le demi-million d'euros. Toujours ça que les chômeurs n'auront pas...»   et voilà comment on en avale une petite dose....Pôle emploi, deux mots à la con, pour un demi million d'euros...à mon avis c'est au moins une équipe du CNRS qu'a trouvé l'astuce pour gratter facile un financement...

allez, en attendant je vous conseille ma lecture du moment, d'Alaa El Aswany "L'immeuble Yacoubian", d'où je tire cette petite phrase à valeur universelle : "...ce n'est pas notre pays Taha, c'est le pays de ceux qui ont de l'argent..." moi je me dis que ce n'est pas ma planète...

PS pour trouver une quelconque réhabilatation de mapetite radio, j'ai le souvenir de cette phrase que j'ai entendu quelques heures plus tôt dans le voyage aller, un professeur de biologie, spécialiste des forêts....qui finalement trouvait avec raison qu'à coté du monde végétal nous ne sommes que des brutes épaisses, en donnant à la suite de sa réfléxion cette phrase digne d'un lord Bouddha: " ...la forêt donne de l'ombre à ceux qui viennent l'abattre..."
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article