Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Il était une fois, nous étions tous à l'ouest...

Là on ne peut plus trop y échapper au duel O’Bama, Mac Cain. Un peu  à la manière O’hara O’timins, à qui les grandes oreilles ou bien les gros nez, je ne m’en souviens plus. Il y a deux matins, j’entendais Bertrand Delanoë dire du candidat démocrate qu’il l’admirait bien qu’il soit pour la peine de mort et le commerce des armes. Dans ce cas, que dire de l’admiration d’un français pour un candidat américain, sinon qu’on se trouve là bas sur une autre planète, dans une autre époque. Malgré l’uniformisation à l’échelle du globe, les différences restent telles entre les pays que tout jugement à notre vue est déformée, mais c’est le propre de tout jugement. Et puis voter pour quelqu’un c’est souvent voter contre quelqu’un d’autre,  et à moins d’être dans le secret de la chose politique, le citoyen de base vote pour une représentation d’une idée à laquelle il adhère plus ou moins.   Sans nul doute qu’après les années Bush, l’idée qu’ un candidat  démocrate puise l’emporter fait du bien et porte tous les espoirs de changements attendus, sans omettre qu’il soit métis et qu’apparemment c’est un demi pas pour l’homme et une grande enjambée pour les Etats-Unis, impensable encore pour nous qui sommes trop courts sur pattes. Je ne me sens pas qualifié pour aborder ce niveau de politique, mais comment, à moins d’éteindre tout, de ne rien lire et de vivre seul y échapper. Alors du haut de mes 1 mètre 63, au fond de mon pays poussiéreux, « je m’autorise une autorisation » comme eût dit Coluche, en me disant, quoi qu’il en soit de la valeur du candidat Obama, je lui souhaite en cas de victoire bien du courage, parce qu’il a un boulot immense devant lui, la guerre, l’économie, la tragédie écologique. Le simple fait de se présenter à cette charge pour tenter de réparer implique un courage évident. Mes respects, moi je vais aller décrocher les tomates qui restent dans mon jardin parce que pendant que j’écris mes conneries au fond de ma vallée...il se met à neiger.  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article