Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

La saison des cerises

C’est le printemps. Dit comme ça...ça n’a l’air de rien mais c’est le printemps. Il est arrivé hier, avec un jour d’avance. Je l’ai vu, je l’ai entendu, je l’ai vécu dans le car qui venait du Vigan et qui embarquait à chaque arrêt les petits groupes de manifestants, jusqu’à la mamie perdue dans sa campagne qui ne veut plus en rater une seule comme autant de grappes , de bourgeons prêts à éclore, pour aller se répandre en fleurs, en pétales au vent de la fronde encore joyeuse qui ébranla le cortège de la manifestation du 19 mars, à Nîmes. Toutes couleurs y étaient, du bleu CFTC, de l’orange CFDT, du Rouge CGT, du Noir CNT, du Blanc, de la FSU, du vert sur Vert, et d’autres bariolés venus l’annoncer après les frimas et les gelées de l’hiver. Dans le car, tout un monde, des assistantes maternelles, des artistes, des infirmiers, des éducateurs spécialisés, des techniciens de l’ONF, des professeurs, des ouvriers, des retraités, des chômeurs, des gens de toutes sortes réunis par le même désarrois, par la même colère cette fois encore presque continue,  tous dignes et réunis pour dire assez de casse, de discours, de double langage, tous réunis pour parcourir ces 80 kilomètres qui séparent ces vallées des arènes  gardoises, tous avec ce même slogan : « casse toi.... » C’est le printemps. Dit comme ça...ça n’a l’ air de rien, mais c’est bien lui qui donne envie de chanter ensemble quand viendra le temps des cerises.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article