Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Allons voir Welcome de Philippe Lioret

Retour. Cinq jours sans radio, ni journaux, ni sites internet. La télé quelques fois, distraitement, le journal TV, tel que le voient mes hôtes. Chaîne publique et pourtant, un journal à la façon Groland, une caricature de télé faite par elle même. Les faits divers pour moitié du jourrnal. C’est l’avantage de se déconnecter de tout cela, prendre du recul mais tout se prendre en pleine gueule dès que l’on y retourne un peu. Retour donc, et ce matin, avec la radio en faisant cuire l’eau pour ma tisane colombienne. Michèle Alliot Marie dans mon poste. Il est tout petit et la dame n’est guère souple.  Une ministre de l’intérieur telle qu’on ne peut pas en rêver de mieux quand on est de droite. Un exemple de langue de bois comme il en est peu, là aussi une caricature, et les perles qu’elle enfile avec plaisir et délectation perceptible devant le journaliste qui en reste pour ses frais. Un exemple, « la sécurité est une chaîne... » ou bien la mise en avant en avant d’un nouveau délit : « le soupçon ». De quoi rendre le retour morose. J’ai pensé à elle lorsque j’ai vu au cinéma pendant ces quelques jours, « la journée de la jupe » là aussi, une ministre de l’intérieur dans le scénario, plus vraie que nature. Je me souviens du tôlé des critiques à la sortie de ce film...J’ai demandé à la jeune fille de la cité assise deux rangs plus loin, je lui ai demandé par curiosité : «  alors, c’est une caricature ? Oui, c’est vraiment gentil...en réalité c’est plus dur que çà...J’ai vu également Slumdog Millionnaire pour la seconde fois, un régal, retourner chez moi, en Inde. Là aussi du coté du Masque et la Plume, ils n’ont pas aimé. Bon la terre n’a pas pour seul horizon tout rond que celui qui trace les coursives de la maison de la radio, qu’ils sortent et je ne m’étonnerai pas qu’ils changent de point de vue. Petite cure de cinéma et je suis allé voir enfin Welcome, la dure réalité également, jeu parfait de Vincent Lindon et des acteurs...merci à Philippe Lioret pour nous tous, les spectateurs, qui sommes sortis, la tête basse et le cœur triste. Désormais, je suis un « délinquant solidaire ». Aider un être humain, d’où qu’il vienne alors qu’il est en détresse et en danger est un devoir. Parole de marin.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Gwendal 16/04/2009 17:22