Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

A la campagne, c'est tous les jours le festival de Cannes


Dans ma radio, c’était le festival de Cannes ce matin. Dans mon village aussi, vu les trombines de fripons ridés des candidats au poste de conseiller municipal. Y’en même un qui a donné dans son papier colère la définition du dictionnaire de « conseiller » : qui donne des conseils...moi si j’avais un conseil à lui donner çà serait de chercher au mot « Truffe » section mal comprenant. Y’en a un autre qui dans un petit journal édité spécialement pour l’occasion,  a inauguré une rubrique « rumeurs » pour couper court à la rumeur en écrivant : «  on entend dire que...il l’aurait affirmé à certains dans des échanges privés... et d’après d’autres, dit publiquement....nous ne saurions infirmer ou confirmer... » Comme quoi, subitement je ne suis plus contre l’ENA, un minimum d’études permettant tout de même au candidat de comprendre ce qu’il écrit. Un minimum d'études permettrait aussi à l'électeur moyen d'obtenir un certificat lui évitant de funestes bévues du genre, si tu votes pour qui distribue des baffes, tu vas recevoir des beignes, çà parait élémentaire mais un rafraichissement ou un cours du soir en remise à niveau ne serait pas du luxe dans mon hexagone franchouillard

puisqu'il n'y a pas de quoi se réjouir d’une élection à l’autre... j’entendais toujours dans ma radio Inter, qu’au chapitre des élections européennes, l’UMP selon un sondage arriverait en tête...en plus il pleut tous les jours ici, dommage c’était la bonne lune pour semer les haricots mais à cette allure, demain ce sera la fin. Tiens m'en vais mettre un vieux vinyl de François Béranger.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

philippe 14/05/2009 21:12

Ben je comprends ton émoi...moi même d'ailleurs je m'émeus dans ma campagne, mais bon d'un point de vue partique, je repense au vote du fameux référundum où certains ont pesé le pour et le contre pendant un temps fou, à supputer, distancier, réfléchir, s'engueuler, tout çà pour un oui ou pour un non, tandis que d'autres ont voté comme je vais pisser au fond du jardin...J'aime bien Guy Bedos d'une manière générale et plus particulièrement quand il le dit,  je ne suis pas au mot près donc je modère"non mon vote ne vaut pas celui d'un mec qui  comprend rien et qui vote à pile ou face, c'est l'esprit du moins...d'où cette idée qu'il y a bien un permis de conduire, y'a m^me un permis de chasse , pouraquoi y' aurait pas un permis de vote..étude de base de notre système démocrartique, les institutions européèennes et hop je suis persuadé qu'il y en a beaucoup qui ne réalisent pas tout à fait comment çà marche et comment l'indiéférence où la simplification de la réflexion  baillonne tout un peuple...

Gwendal 14/05/2009 21:03

Dis-donc Philippe… Tu serais pas en train de dire qu’il faut nécessairement faire partie d’une « élite » pour prétendre à la charge d’édile ? Dis ? T’irais pas jusque là quand même ?
Bon, d’accord, peut-être qu’un peu de culture serait la bienvenue à Clochemerle mais bon… Je trouve les péripéties électorales de ton village très rafraichissantes ! Ca prouve au moins une chose, que les ruses de sioux, les manœuvres abjectes, les rumeurs insidieuses sont propre à chacun. Du politique chevronné au bouseux du coin ! (Mes excuses pour les vaches…)