Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

C'est samedi toute la journée

C’est samedi. Il fait lourd. Un chien déambule. C’est un chien à clochette, un chien de chasse. Il s’est perdu. C’est samedi, un samedi pendant la crise et à la campagne. Qu’est ce qu’on fait un samedi de crise à la campagne ? Rien, on ne fait rien comme d’habitude. On ramasse ses oignons et on les trie. On étale un peu de fumier aussi. On range du bois qu’on a coupé l’année dernière pour faire de la place à celui qu’on va couper cette année. On sème de la mâche. Les épinards et les radis noirs sont sortis. Les salades pour l’hiver se redressent. Le pommier d’Armorique peine sous le poids de ses fruits.  On songe à mettre de l’ail cette année. Là haut bougent à peine des cumulus et des cirrocumulus. De l’autre côté de la vallée, on entend des bruits de brouette qu’on charge de gravas. Le mec de l’auberge est passé, en se promenant au pas de charge avec sa machine à crottes. Il a dit qu’on faisait rien qu’à glander. On s’en fout. Il ne sait pas. Il ne sait rien. Il fait comme nous tous, il juge comme nous nous jugeons les uns les autres. Un ange passe. La terre est sèche. On promet de la pluie pour demain. La météo, c’est ce qu’on raconte quand on a rien à dire à quelqu’un qui ne nous aime pas et qui est vachement emmerdé parce le chemin est étroit et qu’on a été obligés de se croiser. Est-ce que les diplomates parlent de la météo ? On m’a proposé du travail. C’est un travail intéressant. C’est du travail bénévole. C’est un truc courant. Quand tu es jeune, tu es stagiaire. Quand tu es moins jeune, tu acquières de l’expérience, quand tu n’es plus jeune tu deviens bénévole. C’est la troisième fois en un mois qu’on me propose du travail bénévole. C’est à cela que je sens bien que je ne suis plus jeune. Qu’est ce qu’on fait un samedi de crise à la campagne. On se suicide avec un couteau à beurre, par le manche, et pour que çà dure plus longtemps, on s’assoie dessus. C’est samedi. Il fait lourd. Le chien déambule toujours. Si tu crois que je vais téléphoner à son maitre parce que le numéro est sur son collier...Ben là tu t’as gouré...La dernière fois, quand le maitre est venu...il m’a parlé comme si j’étais son chien. A mon avis, c’est un chien bénévole. On voit bien qu’il n’est plus tout jeune. Et puis, il a l’air un peu con.

Finalement, je me suis trouvé une ressemblance avec le chien. J'ai appelé son référent comme on dit. Moi je n'ai pas de référent mais quand même ce chien il me regardait comme si...Alors j'ai appelé...Bien vu, le gars n'était pas le même que la dernière fois, un grand sympa...et qui aimait son chien. Voilà un samedi qui finit bien.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

philippe 14/09/2009 08:21

Boureau fais tomber l'omellette...

mobensim 14/09/2009 02:28

Con ou pas, tu n'as pas compris que ce brave chien avait envie que tu l'adoptes ?Un coup de blues : "marre de chasser comme un sauvage alors que j'ai la gamelle remplie tous les soirs...marre d'aller courrir tous les dimanches avec  un mec en treillis.. Ici , ça sent bon le cochon sauvage et  le gars là, au milieu de ses pommes et de ses radis, m' a pas l'air trop belliqueux...Je vais lui faire le coup du chien perdu..."Et toi, tu l'as balancé...tel un hortefeu face à un auvergnat...Bon, pour cette fois,on averti pas le net, mais garde moi quelques pommes à faire sécher pendant que Bourreau prépare l'omelette..je vous bise toutes et tous

lucifer ! 13/09/2009 21:43

le bénévolat, c'est un truc inventé par les riches  pour que les pauvres y soient contents de travailler pour rien ... bénévolement quoi !à écarter absolument!

Gwendal 12/09/2009 17:44

C'est sûr qu'il faudrait que ça tombe un peu là... Passeque depuis le mois de mai hein ? On n'a rien eut... par chez moi je veux dire.T'as raison Philippe, c'est gonflant les discussions sur la météo. Pour ce qui est du bénévolat, on en a déjà causer ensemble bien confortablement installés sous le grand arbre... Y'a que ceux qui gagnent déjà leur vie qui peuvent se permettre de bénévoler. Sinon c'est rien que du travail qu'est pas payé, c'est tout.

philippe 12/09/2009 16:53

ben c'est bien tes récoltes...et puis oui, je veux bien un emploi fictif , c'est mieux qu'un salaire fictif du coup avec l'argent tu peux investir pour faire un boulot que tu aimes.