Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Never surrender

J’ai semé de la mâche. En avant Mâche. Ce matin pas de chien dans ma campagne. Juste mon chat. Enfin ma chatte qui se lèche le poil sur ma terrasse. Hier j’étais sur la montagne, de tout mon poids. Un poids ridicule à côté de la montagne qui elle est fière de ses gros bourrelets. Je suis allé voir mon berger au près de qui rien ne saurait manquer. C’est vrai. Il y avait du fromage de chèvre, de la saucisse sèche et de la saucisse fraiche et du vin, poil à la miche, de pain. Y a même eu du café, c’est dire. 90 jours, qu’il m’a dit. Ca fait 90 jours aujourd’hui qu’on est arrivé là. Lui, il y restera avec son troupeau jusqu’à la première neige. Les autres bergers dont il garde les bêtes avec les siennes viendront faire la transhumance retour, la semaine prochaine. J’en serai, puis pour celle de novembre aussi. Quand il me regarde du milieu de sa barbe, il semble dire...et ben tu vois. Je sens bien la même chose. Et ouais...Quelle bande de cons. Quand je suis descendu, j’ai téléphoné à mon autre pote Bernard, qui lui est en Bretagne, ma montagne à moi. C’est pareil. Ca doit être çà la famille. « Alors ?- ben tu vois...Je sens bien la même chose...- Et ouais... Le yeun elez , je crois qu’on appelle çà, la grande porte, celui qui mêle avant de séparer le monde des vivants et des morts, qui aide celui qui cherche la frontière celle qui borde la face obscure. Elle souvent dans les têtes, la face obscure. S’y laisser glisser, c’est abdiquer. C’est abonder dans le sens commun avec l’illusion de vivre. Résister, toujours résister. Hier avec le berger, j’ai vu qu’elle passait par ici, aussi, Félicie. Ca m’a rassuré, la famille c’est quand le regard suffit pour comprendre. Qu’importe les mots, faut les mettre dans le bon sens.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bourreau fais ton office 15/09/2009 13:19

Moi aux jeux de mots je préfère les farces obscures.

Philippe 15/09/2009 09:37

Allez j'aime bien les jeux de mots à la con....je me lâche: mobensim tu es une drôle de trame...aïe!

mobensim 15/09/2009 02:40

la transhumance se fait aussi dans la tête ...du mouton au loup, de la mer au sommet, du découragement au sursaut...allers et retours, montée vers l'herbe grasse, redescente au soleil...Et là, parfois, nos chemins se croisent. Début d' une trame.

Philippe 14/09/2009 13:14

Ben oui...t'en es...bise

Pascale Schupp 14/09/2009 12:08

Et les mots c'est pas mal quand y'a pas le regard parce qu'on est loin - des yeux pas du coeur - juste pour dire qu'on y est aussi de la famille !Bises . Pascale