Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Vous verrez...un jour on s'apercevra qu'à la guerre on tue!

« ...Du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, l'armée israélienne a lancé une vaste offensive terrestre dans la bande de Gaza, baptisée « Plomb durci », en réplique aux tirs de roquettes du Hamas sur la ville israélienne de Sdérot... »  « tiré » si je puis dire du début d’un article de Rue 89, site sur lequel je vais régulièrement... Le titre m’a accroché...encore un mot « tiré » du vocabulaire militaire...Donc : « Israël accusé par l'ONU de crimes de guerre à Gaza... » Voilà  ce qui m’émeut, me turlupine, me questionne, me travaille le bulbe, me chatouille une demi neurone, bref me pose question. Outre que l’offensive fut nommée d’un sobriquet ridicule autant que militaire, et c'est donc à tort que l'on pense que le ridicule ne tue pas, mais çà, le titre ridicule de l'oeuvre qu'ils vont executer, toutes les armées du monde savent faire, même la notre, c’est dire... l’intention était claire...on va cogner. Donc ce qui me rend sceptique, perplexe, dubitatif comme un mécréant c’est la découverte stupéfiante, en 2009, que les soldats ne sont pas que des poètes ou bien des esthètes de la sémantique, mais qu’ils tuent, les sauvages...et là faut bien reconnaître...jusqu’ici, on s’en doutait un peu, quoiqu’on n’était  pas sûrs qu’on s’en était pas aperçu, ou bien l’inverse non plus.

 Petits rappels : Quand un civil tue un autre civil, on appelle çà un crime, voire un meurtre. Quand un militaire tue un autre militaire, on appelle çà un « nettoyage ». Quand un militaire tue un civil, on appelle çà un crime de guerre. Quand un civil tue un militaire, on appelle çà du terrorisme. En gros, quand un humain tue un autre humain, ce dernier est mort.  L’endroit où les militaires font la guerre, c'est-à-dire l’endroit où ils s’envoient du plomb durci sur la gueule, ou au choix dans tout autre orifice, s’appelle un théâtre des opérations. A ne pas confondre avec le théâtre du festival d’Avignon bien que dans Avignon, il y ait gnon. Dans le premier ka, la Kulture est celle des armes, c'est-à-dire le degré zéro de l’intelligence ramené au plus petit dénominateur commun et proportionnel au nombre de coachs présent multipliés par les sportifs engagés, et divisé par le nombre de bénéficiaires qu’on appelle aussi enculés de marchands d’armes ; tandis que dans le deuxième cas, il s’agit d’une culture en principe faite pour amener un nombre toujours trop restreint de spectateurs à réfléchir trop tard sur la « pertinence » premier Ka.  En principe, dans un théâtre des opérations qui est aussi l'exact contraire d'un bloc opératoire, il y a la scène, le lieu de la bataille, les acteurs, ceux qui vont se battre, s’étriper, se saigner, s’embrocher, se brûler, s’exploser, se pulvériser, s’atomiser, ect. Et les...spectateurs...Depuis tous les temps, les spectateurs qui vont au théâtre des opérations reviennent peu. Soient qu’ils meurent d’ennui, soit qu’ils n’aiment pas çà. D’ailleurs, devant la baisse de fréquentation, les militaires qui ont de la tactique dans les idées qu'ils ont pourtant peu disait on à Pezenas, ont fait en sorte ils n’y aient même plus besoin de s’y rendre puisque les acteurs en tenue de salopard léopards  vont à leur rencontre depuis l’époque des joyeux lurons qu’on appelaient des soudards où têtes plates de la perfide Albion. Dans un vrai théâtre de culture, c’est l’inverse, les acteurs sont sur la scène, et si les spectateurs sont rares, on les appelle des têtes blanches. Mais Je m’égare...Conclusion, la guerre est bien un crime contre l’humanité et un crime contre l’humanité est un crime contre l’intelligence puisqu’une espèce qui passe son temps à s’autodétruire est une espèce de con.  

  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 19/09/2009 01:04

Et en plus il leur arrive de jouer de l'hélicon !!!A l'unisson !Et les spectateurs d'applaudir quand il leur reste encore des mains !