Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

C'est jeudi, c'est l'heure du journal d'un con

Jeudi 26 septembre, c’est le jour du poisson. C’est pas un calendrier chinois qui le dit mais c’est le passage de mon poissonnier qui  klaxone depuis Sète et Saint Beauzille de Putois et qui vient ambuler jusque dans mon hameau. C’est aussi l’heure de mon journal d’un con en attendant demain pour la suite de « La Drailhe ». Le journal d’un con c’est un peu la tentation du quidam qui a mal aux dents et qui feuillette un journal de merde dans une salle d’attente. N’en pêche, mon poissonnier a bien du mérite. D’abord il fait un commerce pas facile et en plus il le fait en Montagne. Normalement le poisson de mer ne monte pas jusque dans les montagnes où y’a très peu d’eau de mer et en principe pas de marée. En principe on y trouve pas ou très peu de marins. Moi j’y suis. Pas fait exprès. La doudou du marin aime la montagne qui lui aime sa doudou. Donc j’achète du poisson à mon poissonnier ambulant qui lui a bien du mérite de venir jusqu’à moi qui aime une doudou qui aime la montagne qui lui cause tant de tracas dans les montées et le mal de mer dans les virages. A part çà, pour alimenter mon journal de con dans la salle d’attente avec mon poisson sous le bras, ya du Ahmadinejad peu frais, du Besson un peu limite, et du président au dessus de tout comme un camembert pour dire que la présomption d’innocence c’est un truc qui rend coupable...pour clore cette journée qui sent le poisson, j'ai trouvé çà sur Rue 89 que j'aime bien, écoutez donc... avec de la brandade de morue dans les oreilles, les questions passent mieux...( au passage, merci au courageux Philippe Lioret, face à "MOF", et auteur de l’excellent film Welcome)

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 25/09/2009 01:50


Du côté de MOF , ça sent le poisson aussi, mais de ce poisson qui n'a pas vu la mer depuis longtemps !!
Philippe Lioret, lui, hume bon la marée fraîche : vivifiant, une opinion d'homme libre sur RTL !  Merci, les deux  Philippe !

Moi, poisson frais , c'est le mercredi, jour du marché !


philippe 24/09/2009 23:05


et ben des moules de bouchots et puis...de la brandade pour demain


Gwendal 24/09/2009 18:37


Moi c'était du lieu noir ce midi. Et la semaine dernière c'était des filets de merlans frits. et toi, qu'est-ce la marée a déposée devant ta porte ?