Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

André veille au grain...

"Le Canard Enchaîné"  a exhumé des correspondances de Gustave Flaubert cette lettre datée du 12 juin 1867, et adressée à George Sand.
Je ne résiste pas au plaisir de la retranscrire.
 
"Je me suis pâmé, il y huit jours, devant un campement de Bohémiens qui s'étaient établis à Rouen. - Voilà la troisième fois que j'en vois. - Et toujours avec un nouveau plaisir. L'admirable, c'est qu'ils excitaient la Haine des bourgeois, bien qu'inoffensifs comme des moutons. Je me suis fait très mal voir de la foule en leur donnant quelques sols - Et j'en ai entendu de jolis mots à la Prud'homme Cette haine-là tient à quelque chose de très profond et de complexe. On la retrouve chez tous les gens d'ordre.
C'est la haine que l'on porte au Bédouin, à l'Hérétique, au Philosophe, au solitaire, au poète. - Et il y a de la peur dans cette haine. Moi qui suis toujours pour les minorités, elle m'exaspère."
 
Sans commentaire.
 
Pace è Salute!
 
André Blanchemanche
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 12/09/2010 22:19



Je l'ai vue, je l'ai lue et je me suis empressée de la poster sur mon FB.


Les réseaux sociaux, faut bien que ça serve à autre chose qu'à commenter son dernier boton d'acné.



lucifer 12/09/2010 12:23



merci André! C'est vraiment un texte précieux pour aujourd'hui.


et le ressort de la haine est bien perçu . on pourrait y ajouter la bêtise !


Eh philippe, c'est quand le 2/5 de hitler... ? ça vous prend aux tripes aussi ce machin là!