Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Maréchal...! Oui?...au poste

 

 

Forcément, à force de voir les autres s'encanailler, çà finit par donner envie, et bien que sans commune mesure avec les conséquences de la tyrannie, subie par les peuples arabes en colère, en ce moment, on se lasse d'être représentés de façon aussi ridicule. Je doute, que les personnels du service diplomatique français, soient à l'aise dans leurs tongues ou même dans leur slip de bain.  Mais c'est à la mesure  de l'image que notre pays donne à l'extérieur qu'on s'imagine aisément, depuis l'extérieur,toujours de la qualité des décisions qui régissent la politique intérieure.

Aussi me semble t-il utile ( si j'écrivais des discours pour des politiques je mettrais plein de conneries polies phoniques comme çà, l'avantage étant que l'élu s'imagine qu'on rit seulement de son style et non plus de sa politique ridicule)

 

En fait, on s'en fout, je voulais dire qu'hier j'ai causé dans le poste, sur le Mouv de Radio France entre 18 et 20 ( Nathalie Leruch)...je m'étais dit tiens, puisque que c'est ainsi et qu'elle est sympa je vais dire tout ce qui m énerve, m'indigne comme l'exhorte Stépahne Hessel, mais trop vite passé ce moment, comme une conversation à l'étroit dans un téléphone. J'aurais aimé y être finalement, préparer un minimum et parler lentement à mon rythme, puis dire ce qui m'indigne, comme toutes sortes de choses. Ainsi, comme celui là avec ses mains de 28 ans, ses pauvres mains foutues de jeune maçon, comme celle ci qui aima la philo et se retrouve sous pression, dans un centre d'appel idiot, en open space, joli mot pour désigner un poulailler d'humains, pour vendre du vent, comme on distribue du grain, pour des connards qui la paient au lance pierre en attendant de la virer, comme toutes celles à qui ils attribuent le même prénom et qu'ils ont embauchées avec elle, pour ceux là qui franchissent Gibraltar à l'envers du chemin pris par d'autres immigrés parce que c'est devenu trop cher de vivre en France sans vrai revenu, chassés par les nouvelles lois sur l'habitat précaire, dire le dégoût et la colère que nous inspire cette affaire de gaz de schistes, laissée comme un pet foireux par le ministre Borloo,  qui nous a bien berné avec son Grenelle, et sans parler du ridicule et de l'obscène et l'insuffisance de ceux qui nous gouvernent, parler aussi des petites baronnies, des satrapes locaux, de ceux qui occupent des fauteuils d'élus et qui bloquent toute initiative par leur inertie, par leur ego et par leur ignorance crasse, j'aurais voulu...parler de loppsy 2, du service public qui fout le camp dans nos campagnes, des gamins qui s'emmerdent à l'école qui n'est plus faite pour eux et qui auront bien le temps de s'emmerder longtemps après...de la France des ronds points, celle où on tourne en rond, comme des cons.

 

PS aujourd'hui, il faut absolument écouter Fabrice Nicolino chez Daniel Mermet sur France Inter, à propos des gaz de shistes, Mermet et Nicolino, sur les liens de ce blog.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

philippe 27/02/2011 20:09



@ Gégé...c'est un bonheur que de te lire par ici...et voilà que nous sommes d'accord, la simplicté des termes et le moyen sobre, facilent la diffusion  de quelques points essentiels,
d'autant plus surement que nos têtes pensantes n'imaginent pas à quel point le fossé s'est creusé  entre une population fatiliste et abndonnées ( encore que le fatalisme peut s'atténuer et
la Kolère remplacer)  je connais des gamins qui se foutaient de tout et qui aujourd'hui se politisent un peu grace à lui, je dis bien un peu...mais c'est mieux que pas du toutn il est des
pages face book où on ne parle plus que de soirées arrosées mais aussi de quelques manifs à prévoir... Quant au sujet d'Israel, c'est vrai que c'est emerdant cette confusion qui érige toute
pensée à cet égard en quasi tabou. Comment pouvoir dire sans être taxé insjustement d'antisémite ( en plus le mot sémite est généralement incompris de la plupart) on a le droit d' être
circonspect et mesuré, indigné mais non confus, simple dans la dénonciation sans tomber dans l'outrance qui fait fait feu de tout bois en mélangeant  les genres, la politique d'un état, la
complexité d'une situation, et la diversité des opinions dans les populations israéliennes et palestinienes. je ne me considère pas comme un antisémite si je prétends que "l'opération plomb
durci" est déplorable. les tenants et aboutissants dans cette zone sont complexes mais pas inexplicables et en tout cas aucunement tabous. je ne vois pas en quoi quelqu'un qui prêche la non
violence, principe et pércepte gandhien, peut en quoi que ce soit manquer de respect aux citoyens israéliens. Bon, en tout cas doit sortir prochaienement " engagez vous", de Stépahne Hessel,
j'attends les cris d'indignations....


La bise



Blanchemanche 27/02/2011 19:25



N 'est bernable que celui qui veut bien être berné........!



LERUCH 27/02/2011 12:22



Salut, c'est Gégé.


Complètement d'accord avec toi.  Je crois qu'il y a lieu d'être étonné, voire indigné par le fait que , via les média,tous les "commentateurs autorisés", comme on dit sont si étonnés du
succès  du livret d'Essel.


Je pense, comme toi, qu'on n'est plus habitués à la simplicité d'une pensée. Ce qui est remarquable, dans ces quelques pages, c'est , je crois la rencontre entre la simplicité et la cohérence des
éléments du parcours de cet homme . On (ils) ne comprend pas comment un homme qui a pu s'idigner de toutes les injustices (au point d'en payer à ce point le prix, a su ne pas être prisonnier de
son étiquette de gauche pour oser s'indigner aussi des abus des dirigeants israëliens (et non pas de son peuple).


Ca ressemble un peu à tout ce qui semble être à l'origine de tous les bouleversements dont on commence à être les témoins au niveau mondial. Peut-être n'a-t-on pas encore assez de recul (il n'y a
pas qu'Alliot-Marie). A suivre... Salut, la bise. Gégé



Yola 26/02/2011 16:33



Bravo pour ton intervention sur le Mouv. Claire, directe.



Philippe Maréchal 27/02/2011 11:42



merci, mais si l'occasion se représente je m'y prendrai autrement...



mobensim 26/02/2011 13:40



Merci Claire, j'ai entendu.


Peu d'espace, c'est vrai mais l'essentiel est dit.Le reste s'entendra entre les mots.