Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

C'est lundi et alors?

02153705.JPGY’a des petits matins comme çà où je me demande...Où je me dis que mon petit cerveau est coincé comme une andouille dans un slip trop p’tit. Petits tracas du matin, et tout parait emmerdant et énervant au possible et nul et...dérisoire face à l’incommensurable, au non mesurable, au trop plein de misère et d’infortune qui touche ceux qui ont faim, et soif de justice comme dit la prière...Que faire et dire avec Haïti quand on se casse la gueule au bas de son escalier, tout seul alors qu’on cherchait une paire de lunettes...Que faire et dire avec son mal de tête quand on sait qu’un arrêté va autoriser en France la dissémination par recyclage des déchets radioactifs par exemple présent dans les bétons des vieilles centrales nucléaires...Que faire et dire quand on a déjà mal au cul de cette ambiance délétère due au débat sur l’identité nationale quand se poursuit la chasse aux sans papiers jusque dans les centres Emmaüs où Papy L’abbé Pierre n’est plus là pour gueuler contre les ignobles et les faquins de butor de pied plat ridicule, pour en reprendre du Rostand...Que faire et que dire quand pendant ce coup de froid, le pôle se réchauffe et que ma vieille bagnole crache par son pot ces effluves témoignant de ma connerie grave à vouloir exister au volant d’une guimbarde qui me mène à un hypothétique boulot dont je me dis qu’il restera dans les mémoires comme un coup de bilboquet à la cour du roi Henri le lichou...Que dire et que faire quand je me dis qu’il faut que je m’en trouve une pas chère vu qu’elle me lâchera et que je sais que les pas chères le sont à cause des délocalisations dues au dumping social qui font bosser les uns pour pas chers pour que d’autres au chômage pour à peine plus cher exploitent les premiers pour le profit des 40 salopards. Alors que faire ? Merdre, j’y vais pas, ma Kaméra elle restera, je retourne chez moi et je me fais un café et je gueule utain de bordel de nom de D...Ya des matins comme çà.... Y’a des petits matins comme çà où je me demande où sont partis Lhasa et Mano Solo et ma belle soeur...Où je me dis que mon petit cerveau ridicule est coincé comme une andouille dans un slip trop p’tit. Petits tracas du matin, et tout parait emmerdant et énervant au possible et nul et...dérisoire face à l’incommensurable, au non mesurable, au trop plein de misère et d’infortune qui touche ceux qui ont faim, et soif de justice comme dit la prière...  

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 18/01/2010 22:19


Chouette la vidéo de Dudek ...un peu noire...mais ça va , ça va....


mobensim 18/01/2010 22:14


Des lundis comme ça ?
 Que faire ?
Peut-être aller se recoucher ....et rêver.