Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Chaleur, suite

12153507.jpgLa chaleur, toujours. Bonhomme aime çà, la chaleur. Ce soir, il sait qu’il ira voir les étoiles. Il regardera sous la jupe du ciel et il verra des milliards d’étoiles. De sa table, il se tourne vers la gauche. Il regarde vers la fenêtre. Il ne regarde pas, il considère. La lumière du soleil quitte le traversier. Il est temps de quitter le bureau. Il est déjà ailleurs mais il ne s’en doute pas. Il ferme les yeux. Les fenêtres baillent en laissant pénétrer des vagues de douceur. La douceur finalement, peut être sèche. Une affiche collée au scotch s’est détachée. « C’était Armand et la cabane du temps qui passe ». Son temps s’est arrêté, le temps lui, continue sa tournée d’été.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

phiver 10/08/2011 21:04



http://www.petitions24.net/signatures/leschit-nonmerci



Yola 14/07/2011 16:11



«Il ne regarde pas, il considère» J'aurais trop voulu la trouver cette phrase



Bourreau fais ton office 13/07/2011 16:40



"Oh ! la belle bleue !" - ah non, ça c'est pour demain.



philippe 12/07/2011 15:48



oui mais je le connais, y va prendre la,plus jolie



monique 11/07/2011 20:02



Embrasse le ciel, Phil, embrasse le tout entier ...


Et  laisse une étoile à Blanchemanche, puisque ça lui suffit  !!!!