Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

CIMADE


Communiqué de presse

Le jeudi 16 février, la médiathèque Lucie Aubrac et l'association CIMADE vous proposent une soirée projection-débat autour du documentaire Cimetière des vivants réalisé par Audrey Hoc pour l'association  dans le cadre des Chroniques de Cimade.
Ce documentaire s'inscrit dans la continuité des Chroniques de rétention rédigées entre 2008 et 2010 et rendant compte de la réalité des conditions de traitement et de vie des étrangers en situation irrégulière en France.
Résumé du  film :
Mr K est enfermé. Il a été arrêté parce qu’il n’avait pas de papiers. Il se trouve dans un centre de rétention à Hendaye.
Sarah et Georges, travaillent dans ce centre de rétention d’Hendaye, ils font partie de La Cimade et ce sont les seules personnes qui peuvent écouter et aider Mr K dans son quotidien de « retenu ».

L’objectif pour 2011 en France était l’expulsion de 30 000 sans-papiers.
Une politique du chiffre absurde, décryptée à travers l’exemple saisissant de Hendaye, territoire de passage. Des caméras cachées, un décryptage des chiffres, un documentaire ubuesque où l’on découvre pour la première fois des images de la rétention en France et où l’on découvre ce que cachent les chiffres des expulsions.
Les intervenants e la CIMADE ont voulu dire et montrer ce qui ce cache derrière la rétention car ils sont les seuls témoins extérieurs de la stupeur, de la peur de celui ou celle qui n'a rien fait et dont la vie bascule, dans l'attente angoissée d'une issue dramatique.
La Cimade est une association créée en 1939. De 1984 à 2009, elle a été la seule ONG présente dans les centres de rétention répartis sur le territoire français. Le pouvoir actuel n'a de cesse de transformer l'accompagnement juridique en simple mission d'information des personnes en voie d'expulsion. Il importait donc de laisser une trace de ce difficile travail au quotidien afin, comme l'écrivait Daniel Bensaid, pour s'épargner la honte de ne pas avoir essayé, que l'on ne puisse pas dire que l'on ne savait pas. C'est le sujet et le but des ces chroniques.

Nous vous invitons à nous réunir pour regarder ce documentaire et en débattre ce jeudi 16 février à 20h30 dans la médiathèque en présence de la réalisatrice et des membres de la CIMADE. Entrée libre.

Renseignements : 04.67.73.84.24 ou mediatheque.de.ganges@wanadoo.fr

L'équipe de la Médiathèque vous remercie de diffuser l'information sur vos supports.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

clémence 17/02/2012 01:40


ah, sympa de trouver un article sur cette soirée sur ton blog que je n'avais pas visité depuis quelque temps (oups !). eh bien elle fut super, le film très intéressant et édifiant bien sûr,
montrant la politique du chiffre qui fait arrêter des ressortissants étrangers qui simplement transitent en France lors d'un voyage, etc., les enferment dans des centres de rétention inhumains ou
encore arrêtent des cars entiers de personnes déjà en train de retourner chez eux, simplement pour le CHIFFRE ! et les vaches vont au pré, normal...


bref, ensuite riche échange entre les personnes présentes et intervention d'Amnesty international présente dans le bassin Le Vigan-Ganges avant le traditionnel petit apéro sans alcool. le seul
espoir pour l'instant est les 22 avril et 6 mai prochains... à bon entendeur !

Yola 28/01/2012 18:08


Adhérente de la Cimade, je transmets aussi cet appel, à signer, à  diffuser


http://hospitalite.lacimade.org/pages/voir-et-signer-l-appel