Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Cinéma pour "nuits blanches"

Et ben...Après Jours de pêche en Patagonie de Carlos Sorin, beau, intimiste et humain, la plus belle manière de filmer un sourire mélancolique d'un homme comme nous, et la plus belle image de pub inventée pour la Kangoo, après, Renoir de Gilles Bourdos où la modèle est belle comme une modèle et Michel Bouquet beau comme du Bouquet mais où on s'ennuie un petit peu, beaucoup, comme un gamin qui irait passer un dimanche après midi chez un très vieux Monsieur, vieil ami de ses parents, hier c'était Django Unchained avec un D, de Quentin Tarentino avec un T, et c'était bon comme du Tarantino qui nous remet les yeux en face des trous, avec un Très bon Western où il décline à sa manière les aventures de Siegfried...du bon, comme à l'autre bout de la chaine, puisque je viens de voir (revoir) la piste des géants de Raoul Walsh...j'en profite au passage pour citer Cherchez Hortense, suis en retard mais je rattrape, avec JP Bacri, aussi bon dans les chinoiseries qu'en élève d'anglais en d'autres temps...C'est bon le cinéma, avec toujours le même qui s'esclaffe au fond de la salle, derrière moi à gauche qui suis assis toujours à la même place, là où il y a une tache, et qui donne du relief à Télé Gaucho de Michel Leclerc...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Yola 03/02/2013 14:50


Pas encore vu Tarentino. Ces temps-ci, j'avais envie de danse (Decouflé et Montalvo).