Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Dernières nouvelles d'en bas

Dernières nouvelles d’en bas. Oyez braves gens du Royaume de la république de France.

 

Une nouvelle chronique, à l’intention de ceux qui sont en haut et qui s’emmerdent des fois, au point de regarder au travers des jointures du plancher, ce qui se trame sous leurs pieds. Là où tombent les petites miettes sous la table.

Les dernières nouvelles d’en bas,  la seule info qui remonte,  comme une petite mauvaise odeur, l’aigre douce, celle de ces  « salauds de pauvres » , celle dont ils ne veulent pas et qu’ils retournent, les ingrats.

 Les ingrats, les descendants de nos ancêtres, les gueux, et qui ne connaissent qu’un seul escalier, celui qu’ils prennent puisque l’ascenseur  est en panne.

 L’info, telle qu’elle est reçue et comprise par le manant ou bien le néo rural, celui qui se dit après les CDD et ma cahute, pour mes enfants ce seront un stage et la hutte ?

 A moins que cette solution de justesse n’échappe point à la nouvelle justice d’une insolente loi LOPPSI 2 qui s’attaquerait ceux et celles, enfants de gueux qui oseraient s’établir dans un cottage de fortune correspondant à leurs moyens, l’imagination. Un cottage monté à la hâte et à l’huile de coude aux lisières des résidences secondaires, seules, froides et tristes en hiver.

 Ils se retrouveraient par cet édit, menacés outre de l’expulsion, de la destruction de leur habitat, jugé précaire et inconvenable par les autorités. Autorité bien mal acquise, puisque qu’étymologiquement, autorité signifierait qui fait grandir…En quoi grandirait on ceux, qui n’ont pas les moyens de se loger, ne serait ce que dans une résidence primaire, en les expulsant de leurs cabanes, yourtes, et autres caravanes de troisième main ?

Je conseille à ceux qui ne l’ont pas lu, de lire l’ancien mais toujours actuel « Cheval d’orgueil » de Pierre Jakez Hélias http://www.ina.fr/art-et-culture/cinema/video/CAB8000989701/cheval-d-orgueil.fr.html : « …Dehors, c'est la misère,

 la chienne du monde »….. « l’orgueil, c’est -ce que l’on monte quand on n’a pas de cheval. »

 

Aucu, Mesdames, aucu Messieurs, aucune hésitation, demandez, « Les dernières nouvelles d’en bas ».

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 21/12/2010 00:04



Et juste après..nous !!!



Bourreau fais ton office 16/12/2010 23:33



Après les Roms, les précaires ; qui après  ? ne resteront que les SDF ...



mobensim 15/12/2010 23:12



Tu as raison, Claire...je vais essayer de la transformer en force de résistance..:)



claire 15/12/2010 22:20



non pas de violence _ils aimeraient trop çà



mobensim 15/12/2010 18:23



Ils voudraient nous voler jusqu'à la dernière once de dignité.


Imagine des gamins voyant un buldozer détruire la maison de bois que ses parents ont mis des mois à calfeutrer, des semaines pour  installer un système d'évacuation d'eau, des  jours à
réparer l'éolienne...Imagine.


C'est arrivé déjà et je les connais..sauf que, ce jour là, le terminator a été inculpé.


Maintenant, il viendra avec sa paperasse et ses gants blancs...il pointera du doigt l'objet immonde qui défigure le paysage et masque la vue imprenable sur la centrale nucléaire..et puis, il
enverra des mecs en bleu faire le sale boulot.


Des smicards heureux d'avoir décroché leur CDD de démolisseur après deux ans de chômage et leur droit à l'HLM d'en face...


Putain, là, je sens une violence qui me monte à la gorge...