Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Dimanche avec Rebecca et Vincent

C’est dimanche, drelin, drelin. Je retourne à mes bondieuseries. J’aime bien. Ainsi le lundi j’ai l’esprit kolkhoze, le mardi libertaire, le mercredi France Culture, le jeudi je suis vraiment très con, le vendredi c’est le jour du lendemain du poisson chez moi et le samedi je fais ce qui me plait. C’est dimanche, ma bondieuserie d’aujourd’hui fut d’allumer ma radio et....j’ai pas fait exprès ce fut Inter...et pour une fois pas minable, Rebecca. J’avais oublié Rebecca Manzoni. C’est bien pourtant. Ce matin c’était un entretien avec Vincent Lindon. Vincent Lindon et ses trois cerveaux. Cà fait plaisir un mec qui a trois cerveaux parce que de nos jours tout le monde en n’a pas un. C’est cher un cerveau et puis çà demande de l’entretien, lire, regarder, penser, émettre des hypothèses et contre thèses, s’imaginer enfin tout un tas de choses. Regarde les gosses à qui on propose de l’argent contre l’assiduité en classe. On ne leur demande même pas de s’instruire mais d’être assidus, au cas ou, le cerveau se mette à imaginer qu’il est là pour quelque choses de bien précis...si c’est la tune on est mal barré, le cerveau va pas comprendre lorsqu’ils seront au boulot comme stagiaires et qu’en échange de leur travail ils auront peau de balle.   Mais Vincent, lui, il en a trois et sa démonstration est brillante. Un qui joue la comédie avec sincérité, çà en soit c’est une phrase qui mérite qu’on se la répète, un autre cerveau qui contrôle son mouvement et ce qu’il s’apprête à faire, plus un cerveau qui perçoit « une capsule de bière qui tombe ou un autre bruit à 25 mètres de là ». Je l’aime bien. C’était bien c’est toujours la même chose, une émission à la radio, quand c’est bien fait c’est des invités qui se mettent au bout de la table et qui causent pendant que tu bois ton jus et que tu bois le plaisir de les écouter. Son dernier film va bientôt sortir, l’histoire d’un maçon qui tombe amoureux d’une institutrice...C’est çà qui est bien avec Vincent Lindon, ce moment rare où les « taiseux » de la société ont quelque chose à dire qui tranche avec l’arrogance et l’ignominieux du paraître et de la paillette, amen.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Gwendal 12/10/2009 08:04


Je viens d'écouter l'émission... Comme tu as raison Philippe ! Ce monsieur est un être humain, un vrai.


mobensim 12/10/2009 01:34


J'ai écouté Vincent Lindon et Rebecca ...j'aime encore Inter, je l'avoue, hors les infos...

Et j'ai pris un certain plaisir et, en pensant  toi..ouais !!
je me disais : "Philippe regretterait  d'avoir rompu avec Inter s'il entendait ça.."

Et voilà ! c'est dimanche et c'est le jour des miracles !
des bises