Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Et de leur bite, ils firent des socs de charrue...

C'est pas pour dire mais c'est fou ce qu'un coup de bite peut provoquer. Dans le tableau, ci dessus, "l'origine de la guerre", on se rend compte tout de suite du phénomène. Cette chose là mène le monde à  baguette, car comme le dit mon pote Tatane du côté des Abers, " bite en furie n'a pas d'esprit. De mon côté, déplorant le malheur des femmes qui ont plus souvent rencontré le néant et la vacuité au sommet d'un menhir, je me contenterais d'en conclure que dans mon jardin, les oignons font lever les carottes qui de leur côté,  ainsi protégées par la mouche éponyme, grâce à  la gente cèbe, repoussent quelques attaques gaillardes de nuisibles aux oignons qui par ailleurs sont  des doux des Cévennes.  Que ceux qui n'auraient rien compris quant à la pertinence de ce billet, s'interrogent sur le fait de savoir de ce qu'ils comprennent par ailleurs. D'ailleurs, comment vont ces chers Barchar el Assad, Mouamar Kadafi et autres joyeusetés de la Création? Vive la réforme agraire.

 

J'ai retiré l'illustration, "l'origine de la guerre" de l'artiste plasticienne Orlan, reprenant le célèbre tableau de Courbet, mais au masculin, préférant ne pas choquer d'aventure, une âme encore chaste errante par hasard sur ce blog.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

monique 22/05/2011 22:41



Ta réponse à GWEN, mon cher Philippe, me fait pressentir des émotions maritimes insoupçonnées !!!



philippe 22/05/2011 21:46



non Gwen, je ne me sens pas mal barré, je trouvais que c'était un rien trop. Quant à toi, tiens là fermement et avec souplesse, un rien sentant vibrer sous ton cul sur la lame tandis que tu
accompagnes les velléités d'embardées de ton fier canot.



monique 21/05/2011 21:22



Et merci d'avoir épargné mon âme chaste de cette vision affriolante !



Gwendal 21/05/2011 19:55



Si tu commences à t'autosencurer mon Philippe, c'est que t'es mal barré...



monique 21/05/2011 19:30



Un petit monde, que celui qui marche à la braguette !


Aux dernières nouvelles, Barchar El Assad et Mouamar Kadafi s'adonnent au plaisir pervers et lubrique du voyeurisme national.