Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Il faut bouger

IM000090.jpgIl fait froid. Il faut bouger. Il faut bouger toute la nuit pour ne pas s‘endormir. Si tu t’endors tu vas mourir. Tu vas mourir parce qu’il fait froid. Si tu résistes à la nuit, tu iras chercher un refuge pour la journée au soleil, s’il y en a,  ou bien dans un abri. Qu’est ce que c’est, un abri quand il fait froid ? Un truc sale et sombre généralement. Triste de surcroit. Dans mon pays qui est riche, il ya du monde dehors. Pourquoi laisse t-on des gens dehors dit la petite fille ? Parce que... Pourquoi personne ne vient les secourir ?  Parce que... Pourquoi n’aiment ils pas les grands salles pleine de monde qui toussent, crient, se battent et se volent parfois ? Parce que... Pourquoi des humains laissent ils d’autres humains mourir de froid ? Parce que... Pourquoi, pourquoi ? Pour qui ? Il fait froid. Il faut bouger. Il faut bouger toute la nuit pour ne pas s‘endormir. Si tu t’endors tu vas mourir. Tu vas mourir parce qu’il fait froid. Où verrait on cette scène d’un père expliquant à la petite fille après la scène de la lecture du soir, scène qui commencerait par : il faut bouger toute la nuit, tu vois parce que dehors il fait froid...Ce n’est pas un film d’horreur, ou bien un reportage imaginaire, c’est la réalité. Dans le 10 ème arrondissement de notre belle capitale, la ville lumière, il y a des humains qui doivent bouger toute la nuit. Des Afghans aussi. « Chez moi, J’ai vu un homme attaché à une voiture et ils le fouettaient...alors je suis parti. Je suis parti...Iran, Turquie, Grèce, Italie...Ici. En Iran ils m’ont jeté en prison, ils m’ont battu. Ils m’ont dit trouve du travail vas t’en... » Je suis revenu en Afghanistan...Puis j’ai trouvé des passeurs plus sérieux et j’ai payé plus cher. En Iran il ne me m’ont pas attrapé cette fois ci... Puis Quelques phrases encore d’un reportage sur France Cul aujourd’hui. Je reste avec çà dans la tête.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 17/12/2009 17:29


Pour répondre aux pourquois, il faudra remonter le temps.
Le temps qu'on a passé à ne rien dire, ne rien voir, collectivement, et qui a banalisé l 'innacceptable.



LCFR 17/12/2009 17:15



Pourquoi ? parce que ,c'est le piège de l'adulte avec soi-enfant .
le pourquoi est évident ,simple ,imparable.
le parceque est impuissance acceptée, faux fuyant, mauvaise foi.
parce que  ...l'échappatoire .