Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Mathilde

1984, ce n’était pas le monde d’Orwell, pas plus que la ferme des animaux ou la fête à neuneu Big Brother. 1984 un mec sans allure et en slip s’en allait aspiré dans la tour au bout d’une corde et remontait de plusieurs mètres et autant de fois que le balancier de la grosse cloche l’exigeait dans son inertie qu’il alimentait par ailleurs et dans l’allégresse du saint christain si peu orthodoxe s’il en fût car il s’agissait pour lui de fêter à toutes volées et à 5 heures du matin la naissance de sa fille en l’abbaye de Bonnecombe... Etonnant non ? Bon anniversaire Mathilde, ma fille, mon bonheur...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mathilde 15/11/2009 11:45


C'est pour ça que j'ai toujours adoré le jour de mon anniversaire, je suis venue au monde acceuillie dans la chaleur et la lumière, merci mon papa que j'aime.


Bourreau fais ton office 14/11/2009 23:25


Hein, quoi ? c' est vrai c' t' histoire ?
Comme quoi, le bonheur d' un peut faire le malheur d' autres (les cloches à cinq h du mat.)

En 1984 je n' en étais qu' au début du parcours qui mène à la reproduction : ce fut l' année  de mon premier orgasme consécutif à la masturbation.


mobensim 14/11/2009 01:02


Bon anniversaire aussi à l'heureuse fille !