Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Petite musique de pluie

le-monde-de-philippe 3839

La pluie tu fais chier, qui prend mon coeur pour un buvard, çà tombe et çà dévale dans mes gouttières et çà mouille mon crâne à l’envers et le vent qu'est froid et les nuages courent au dessus des toits. Envie de danser. Envie de parcourir la ville sur la bande son de Pina, de Wenders. Envie ou bien, ou bien de rire ou bien de pleurer, ou bien les deux, soyons généreux et puis danser, danser, danser.  Au bout de la rue trouver un piano et jouer, jouer, jouer. Jouer sur un piano solo et dans la rue et sous la pluie et nu. Et se laisser dériver et comme Novencento,  crier au cul ! et se rouler sur un clavier, attendre les yeux au ciel que joue Eleni,  Karaindrou, Eternity and a day, prendre à gauche jusqu' In the mood for love, glisser en mode mineur jusqu’au bas de la rue et partir comme un bouchon, sur une eau tumultueuse, à caresser les paves, et puis nager, nager, nager dans Métamorphosis, de Philip Glass.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Yola 16/02/2014 19:44


La pluie fait des claquettes, et Philippe danse…