Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Réflexions goguenestes sur le travail


LA FIN DU PETROLE
par latelelibre

De Dunkerque à Valleraugue, des sables du désert aux paradis fiscaux, des emportements à l'emporte pièce, des n'importe quoi aux n'importes comment, des laissés pour compte aux appointements des traders, du pétrole polluant à l'argent qui n'a point d'odeur, du goéland mazouté à mon vieux break diesel, des grennelles vertueux à j'm'entape je roule à l'huile, des revendications syndicales à l'hypocrisie d'un monde qui s'écroule, du cynisme patronal à l'inconscience générale, des guerres oubliées à l'indifférence coupable, de ma tronche de cake sur mon trône de fond de jardin, je me dis tout est lié, fou à lier...ouest- ce quej'ai mis l'papier?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

mobensim 22/02/2010 01:15


Ah ! enfin ! ça fait plaisir de le retrouver ici , ton doc !!!

Du fossile qui a fait le pétrole à celui que notre société est devenue....


Yola 21/02/2010 12:40


Le maire résume parfaitement la situation: on ne décide plus de fermer une station service ou une poste, on fait en sorte qu'elle ferme “toute seule”. Et ça, ça doit mettre encore plus en rogne…