Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Rencontre individuelle de groupe

LOGO-RSA-CMJN-thumb-200x171.jpg-Y’ aura ma gueule aussi, scotchée sur votre placard ? C’est que c’est beau les gueules de pauvres derrière votre sourire madame.

- vous ne savez pas ce que c’est, pourquoi ils sont là.

-Si, c’est la galerie de glandus convoqués pour l’atelier d’écriture, parce que c’est bien d’occuper ceux à qui on n’a rien à mettre dans leurs pauvres doigts.

- mais vous êtes un artiste, alors vous, vous serez convoqué la semaine prochaine pour rencontrer un conseiller.

- je veux pas de conseiller, je veux pas qu’on m’emmerde…

- Chut, ta gueule,  susurre la voisine, t’es là pour garder cinq roupies.

- Ah oui, z’avez un stylo pour remplir votre papier ?

- Non, y’en a pas.

- Faut revendre l’I Mac qu’est à l’accueil, y’aura des stylos pour tout le monde.

Après les autres se sont énervés à leur tour, il n’a fait que démarrer le bal. Y a celle au bout de la table qu’a dit, moi j’en ai marre qu’on se foute de nous, on m’a dirigée vers un conseiller de gestion qui m’a bouffé toutes mes économies parce qu’il ne connaissait rien. Et puis y a le gars qui est en face, un ratatoué qui sent bien que le temps passe et qu’il faut qu’il aille chercher sa gamine. Et puis un autre à côté qu’en a marre de faire 50 bornes pour signer un papier qui prouve qu’il est venu et qu’après faudra qu’il refasse 50 bornes pour revenir au point de départ, et puis y a l’autre femme qui gueule parce qu’elle vient de trouver un petit boulot et qui démarre ce matin, et même que, et ben elle y sera pas, vue qu’elle convoquée pour cette rencontre individuelle qui se fait en groupe, et puis y a tous ses sourires à la noix de figures dépitées devant la vacuité, l’humiliation ordinaire pour quémander l’aumône. Rien ne sortira d'ici, tout le monde le sait, rien ne sortira sinon quelques ombres rasant les murs de la ville jusqu'au troquet de la place...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

Yola 08/10/2011 13:05



Si je comprends bien ça a juste changé de nom, pour le reste…



Bourreau fais ton office 07/10/2011 20:30



Souvenir du sentiment d'horreur vécu en allant à l'ANPE (quand ça s'appellait comme ça), rencontre des copains ds le couloir, qui rentraient même plus à l'intérieur de l'antre de la bête, "t'as
vu quelque chose de bien ?" - "y a un truc de magasinier" - "ouais je sais" ... ça voulait dire que c'était le seul job à notre mesure et qu'on avaient absolument pas envie de le faire, plutôt
rester ds le couloir ...