Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Restons dans le cadre, ceci n'est pas un dictateur

A propos de ridicule, on ne manque d’articles en magasin. Tel celui là, à propos de Frode Steinicke, artiste danois, désactivé d’un Face Book un poil hypocrite et pudibon, désactivé comme un petit robot à qui on retire sa pile par ce qu’il aurait affiché sur sa page le tableau de Courbet, l’Origine du monde …qui se trouve au musée d’Orsay, le tableau, tandis que le centre du monde selon Dali se trouve lui à la gare de Perpignan qui n’est pas un musée.

originedelaguerre-copie.jpg

 

"Ceci n'est pas une bite" ", mais l'origine de la guerre de l'artiste plasticienne dOrlan.

 

Donc je me suis dépêché d’afficher ‘L’origine de la guerre » de la plasticienne Orlan, afin de protester contre les cuistres et d’affirmer en paraphrasant Magritte, « ceci n’est pas une bite ».

En effet quoi de plus réjouissant que de fréquenter les paradigmes et autres échantillons en stock dans nos armoires à réflexion et d’emprunter à notre tour le véhicule qu’il convient pour expérimenter la confrontation au réel, en refusant de nommer précisément, pour mieux voir et comprendre.

 Après tout l’exemple vient d’en haut, lorsque qu’un vieux campeur lubrique vint s’installer sous sa tente en plein Paris, alors que d’autres, non moins touristes dans la vie, furent virés de leurs toiles sous prétextes d’êtres indigents, par la même autorité indigne, excepté une ministre de l’époque, virée depuis, indigne autorité vautrée dans l'ambiguité et refusant de nommer l'invité indélicat tel qu'il est, dictateur innommable, son hôte qui aujourd’hui hache menu les chairs de ses compatriotes qui le somment de dégager.

Oui, au rayon du ridicule, on ne manque pas d’articles en magasin, tel le  silence gêné de notre diplomatie, au service d’une logique vénale et beurk et acculée dans son ambarras au point par exemple, que c’est la ministre des finances qui s’en va en Tunisie pour réparer la casse de la ministre des affaires étrangères que l’on envoie derechef au Brésil pour essayer de fourguer les avions de papy Dassault, l’homme « aux idées saines ». C’est pas facile, c’est pas pour dire, c’est mardi en plus et mon pays devient chaque jour plus ridicule.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

philippe 22/02/2011 20:43



@André, oui, c'est le jour où j'ai attrapé froid au Tourmalet.


@Bourreau, continue mon garçon et n'oublie pas de tailler ton crayon



Bourreau fais ton office 22/02/2011 20:37



Et avec la Lybie, y a pas un truc avec Patrick Ollier, le compagnon de MAM ? j'ai pas bien suivi, trop occupé à dessiner des bites.



Blanchemanche 22/02/2011 19:23



Philippe, tous tes amis (dont John Paul, avec lequel tu fais très intime durant certain Four de Transe), oui, tous tes amis t'ont reconnu......



mobensim 22/02/2011 14:57



L'obscénité n'est pas , en effet , là où l'on voudrait qu'on la voit...


Entre érections et élections...ya pas photo !