Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Y'a pas de mai....

Pour l’ouverture du magasin en ce printemps j’ai choisi sur la colonne de gauche de mettre à l’honneur des femmes...Colinne Serreau et Valère, tout d’abord pour ce qu’elles ont à dire ou suggérer et puis ensuite parce que moi je préfère les femmes autant vous le dire vu que les hommes « çà pique » comme disait Georges dans le film le huitième jour...Les Z’hommes comment dire, j’en suis un...j’ai honte. J’ai pas fait exprès, j’ai dû me tromper en prenant le ticket d’entrée, y’a un con de spermatozoïde qui m’a grillé la priorité pendant que je regardais papa et maman s’envoyer en l’air pour mon plus grand malheur, c'est-à-dire comme dit toujours mon copain qui me donne du boulot une fois par an « Gib on vit dans un monde d’enculés... » moi je dis qu’il exagère, y’a quand même une partie qui encule l’autre... »A part çà je suis content que le mois d’avril soit terminé, un tabassage dans la Kapitale, des exhortations haineuses dans un road movies et pour finir des menaces de mort à deux pas de chez moi çà fait beaucoup pour 1 mètre soixante trois à moins que cela ne suggère comme j’ai tendance à penser qu’à vivre et réfléhirdiscriminationdesfemmes.jpg j’emmerde le con moyen. Bien sûr il en est qui penseront que ce matin je suis un peu vulgaire, certes et je m’en excuse, je demande pardon comme à la confession obligatoire de l’école où m’enfermèrent moi et mes rêves ces chers adultes qui pensaient bien faire, et oui mon père...je parle là du père abbé qui me demandait avec insistance et force mauvaise haleine, tandis qu’à genoux il m’enjoignait de me contrire « combien de fois ?...combien de fois quoi ?....et bien... la masturbation ? Ah ben autant que j’ai de mains et chaque fois que je le pus....alors trois paters, deux ave et regrettez...Ah la religion, sans elle je n’aurais jamais connu si tôt l’étonnante rigidité du drap en carton, l’assurance de ceux qui détiennent la vérité, Elle qui ne vit qu’en liberté, les ravages de la mauvaise foi et du vin trois étoiles, le système pileux  et la bite qui pousse sur le front des concupiscents de tous poils adeptes d’un voile à poser sur l’objet de leurs turpitudes sexuelles....Bon ceci posé voici venir le joli mois de mai.. «  mai, mai, mai, Paris mai...mai, mai, mai, Paris... » chantait Nougaro tandis qu’avec mon cousin au même moment nous chantions gamin : « joli mois de mai quand reviendras tu ? pour avoir des feuilles pour torcher mon cul ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Philippe Maréchal

citoyen du monde
Voir le profil de Philippe Maréchal sur le portail Overblog

Commenter cet article

philippe 04/05/2010 10:57



Non il ne s'agit pas ici d'intégriste mais simplement l'expresion de la folie ordinaire qui conduit à l'imprécation et la violence, une histoire humaine de clochemerle qui donne envie de fuir les
hommes et leurs cerveaux malades.



mobensim 04/05/2010 02:11



Des menaces ? de mort ? Aurais-tu titiller l'intégriste au point qu'il t'administrât une fathoua ?


( je sais même pas coment ça s'écrit cette horreur là !)



Yola 03/05/2010 19:52



Bien contente de te lire à nouveau… mais des menaces de mort?  



Gwendal 03/05/2010 17:59



Ahhhhh ! Enfin le retour ! Finalement, elles vont peut-être arriver à te manquer ces foutues montagnes, hein ?


Des menaces de mort ? J'ai loupé un épisode ou bien ?


Sinon, oui, je confirme, quand tu réfléchis tu emmerdes le con d'à côté... C'est clair.